Les crèmes cortisonnées

Les crèmes cortisonnées

Encore appelées dermocorticoïdes, ces crèmes sont utiles pour traiter un certain nombre de maladies de peau.
Elles ont plusieurs propriétés : anti-inflammatoire, antiprolifératif, vasoconstricteur, antiallergique, antiprurigineux ( contre les démangeaisons).

Le choix du produit est surtout fonction de la zone à traiter (moins concentrée au visage ) et du type de dermatose à traiter (la pommade sera privilégiée en cas de sècheresse associée et des solutions plus fluides ou des formes crèmes en cas de suintement). Une seule application par jour suffit.

L’application conjointe d’une crème hydratante (émolliente) permet de réparer plus vite la couche superficielle de la peau.
Les effets secondaires sont rares. Ils sont locaux (le passage dans le sang à travers la peau étant faible) et apparaissent plutôt en cas d’utilisation très prolongée. Ils sont réversibles à l’arrêt. Il s’agit essentiellement d’un amincissement de la peau et de vergetures voire d’une dépigmentation, d’acné –rosacée ou encore de l’apparition d’une pilosité (duvet). Les effets secondaires ne sont en aucun cas similaires à ceux d’un traitement oral.

Les dermocorticoïdes peuvent être prescrits sans crainte pendant la grossesse.

Malgré leur mauvaise image auprès de certains patients, leur large utilisation depuis plus de 40 ans pour traiter la plupart des maladies de peau, et leur remarquable efficacité rendent l’utilisation des crèmes cortisonée tout à fait rassurante en tant que traitement de reference notamment pour l’eczéma.