Traitement de la cellulite – diodes focalisées

Traitement de la cellulite par diodes focalisées : SHAPE® (Deleo)

Cellulite aqueuse, adipeuse ou fibreuse, le Docteur Delorme vous aide à lutter contre la cellulite avec une combinaison synergique avec une stimulation mécanique de type palper rouler couplé à un rayonnement LED focalisé provoquant l’échauffement des adipocytes et le relargage de triglycérides stockés, réduisant ainsi le tissu graisseux.

Le procédé du traitement SHAPE®

L’aspect « peau d’orange » de la cellulite touche 80 à 90 % des femmes essentiellement au niveau des cuisses et/ ou des fesses et /ou des hanches.

La cellulite consiste en une augmentation de l’épaisseur de la partie superficielle de l’hypoderme (graisse sous cutanée) résultant à la fois de 3 facteurs : augmentation de la masse graisseuse, rétention d’eau et  fibrose autour des adipocytes (cellules graisseuses).

Suivant l’ importance de chaque facteur, on distingue :

Le principe du traitement SHAPE® est d’associer à la fois une stimulation mécanique à photobiomodulation. La stimulation mécanique, de type « palper/rouler » est assurée par des mouvements rotatifs manuels imprimés à l’applicateur SHAPE® qui aspire les tissus et les expose en même temps à un rayonnement LED focalisé de haute intensité de 940nm de longueur d’onde.

Cette longueur d’onde est idéale car pénètre en profondeur dans la peau et est électivement absorbée par les adipocytes, induisant leurs lyses (destruction).

Absorbé par les tissus, le rayonnement  provoque l’échauffement des adipocytes et le relargage de triglycérides stockés, réduisant ainsi le tissu graisseux.

Cette longueur d’onde également bien absorbée par l’eau, perme la chauffe en profondeur des tissus, entrainant une production d’élastine ainsi qu’une néocollagénèse (fabrication d’un nouveau collagène). Le stress mécanique induit par l’aspiration stimule la production de fibroblastes, étire les septums, et stimule le drainage lymphatique.

Une solution efficace et sûre aux patients

 

La cellulite est donc réduite grâce à un traitement non invasif dont les résultats sont visibles dès les 1ère séances et satisfaisantes en 8 séances en moyenne (à raison d’une séance par semaine) et s’avèrent pérennes dans le temps.

Une à 2 séances / an sont suffisantes en entretien la plupart du temps.

Cette méthode étant non invasive, vous pourrez reprendre vos activités quotidiennes dès la fin de la séance.

La fabrication française du dispositif SHAPE® garantit sa fiabilité.

Nos partenaires

Start typing and press Enter to search